Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CGT PAULSTRA

PAULSTRA VIERZON, 23 POSTES MENACÉS DE SUPPRESSION.

En complément de l'article :

La CGT Paulstra Vierzon insiste sur le manque de cohérence de cette annonce de 23 suppressions de postes. La charge de travail est présente, on le constate avec le nombre d'intérimaires (85 aujourd'hui) qui ne cesse d'augmenter et le chiffre d'affaires est au rdv, voir trop élevé en septembre (5,8 M€) pour notre structure. Au mois de mai, notre directeur nous disait en réunion de CSE, que nous n'étions pas assez en main d'œuvre indirecte (MOI) et dans l'annonce des 23 suppressions, 11 ETAM et Cadres sont concernés, cela n'a pas de sens et n'est pas logique avec notre situation actuelle ! 

Concernant les 12 ouvriers, c'est assez marrant (sourire jaune !) car Hutchinson est capable, aujourd'hui, de reconnaître la pénibilité de nos métiers et de nos horaires (pour les travailleurs postés) et ils sont prêts à dérouler "le tapis rouge" (sommes importantes) à ces personnes. Pourquoi dans un tel groupe, nous ne sommes pas capables de négocier des accords pérennes (transition entre vie professionnelle et retraite + retraite anticipée pour les postes en équipe et reconnaissance de la pénibilité) comme il existe chez TOTAL ? Pourquoi, reconnaît-on la pénibilité aujourd'hui et pas demain ? C'est une aubaine pour nos anciens (qui le méritent bien assez) mais injuste pour les générations suivantes. 

Ces suppressions de postes sont synonymes de perte de savoir-faire, de compétences et de connaissances. Cela peut être une fin programmée, ce que nous n'espérons pas du tout ! 

La CGT signera que si nous obtenons des avancées significatives avec des garanties pour notre avenir. 

​​​​

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article